Et si La Voix Du Peuple était un parti politique?….

Soyons clair, il est très facile sur le papier de créer son parti politique, il suffit de :

  • avoir la nationalité française
  • être électeur et âgé d’au moins 23 ans
  • avoir satisfait aux obligations relatives aux textes sur le recrutement de l’armée (avant la fin du service militaire, il suffisait au candidat d’avoir été recensé, mais il ne devait pas nécessairement avoir effectué son service militaire)
  • faire preuve de dignité morale (visiblement ce point là ne pose aucun problème quand l’on voit les partis existants…)

Pour faire plus simple, il suffit d’ouvrir une association loi 1901, d’avoir beaucoup d’argent et d’amis connus. Bah oui, c’est simple on vous l’a dit, n’importe qui peut créer son parti politique.

C’est pourquoi nous nous sommes posés la question primordiale, quel serait notre programme si nous étions dans la course au pouvoir? Comme dans tous les programmes, certaines choses sont facilement applicables, d’autres non, mais le but est de convaincre le peuple.

Voici donc la liste de nos actions à venir si nous voulions être élu au cas ou nous aurions créé un parti politique….enfin vous avez compris 🙂

ndlr: tous les chiffres cités plus bas sont réels mais approximatifs.

 

1 – Le pouvoir au peuple, liberté de propositions de lois pour les citoyens, et referendum obligatoire pour chaque projet de loi proposé

La dissolution d’un parlement inutile et qui coûte cher au contribuable est envisagé. Le peuple propose ses idées, le peuple vote pour les idées de ses compatriotes. L’économie suite au nettoyage du parlement est estimé à environ 600 millions d’euros par an. Aucune indemnité de chômage ne sera perceptible par ces élus ayant trop longtemps profité des deniers des contribuables. Les élus devront restituer logements de fonctions/sociaux, avantages et autres bonus en rapport avec leur fonction avant licenciement.

 

2 – La peine de mort rétablie pour les crimes impardonnables

Les terroristes, meurtriers, braqueurs, agresseurs, pédophiles, en bandes ou seuls, avec armes ou non,  seront automatiquement coupables et sanctionnés par la peine létale. Le contribuable n’aura plus à payer d’impôts pour ces irrécupérables souvent multirécidivistes. Le citoyen à droit de jouissance sur son quotidien et ne devra plus être inquiété par la délinquance extrême.

L’homicide involontaire lors de la conduite d’un véhicule sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants deviendra automatiquement un homicide volontaire. Nul n’est censé ignorer les dangers de la conduite dans un état anormal et vaudra à son conducteur la peine létale.

 

3 – Les maisons d’arrêt, les centres de détention et les maisons centrales seront vidées de tout confort

Le contribuable ne devra plus entretenir les rebus de la société. Plus de télévision, plus de téléphone, plus de chauffage, plus de vêtements fantaisistes mais un uniforme unique basé sur le modèle américain, plus de nourriture riche et variée mais simplement du pain et de l’eau. Les bagnes seront ré-ouverts afin de réinstaurer une peur des prisons et une envie prenante de suivre à nouveau le droit chemin. Les surveillants pénitentiaires seront armés et autorisés à faire feu si nécessaire. La vidéo-surveillance sera constante et en cas de doute, la raison sera donnée automatiquement au surveillant pénitentiaire mis en cause.

Les détenus accusés de crimes graves sous le coups de la folie subiront eux aussi la peine létale.

L’économie par an des prisons en france sera de 2.250.000.000  euros.

 

4 – Les retraités et malades devront être traités en tant qu’être humain

Les économie faites sur le parlement et les prisons permettront d’embaucher plus de personnel spécialisé dans l’aide aux personnes âgées. Le temps nécessaire sera pris et ne devra pas être écourté par soucis financier, et ce, pour chaque retraité en ayant besoin. Un budget quasi-illimité sera accordé aux établissements publics au lieu des 150 millions d’euros qu’offre le gouvernement actuel. Les établissements privés devront assumer le bon traitement des personnes fragiles ou devront fermer leurs portes. Un ministère des anciens sera ouverts pour veiller à leur protection et leur fin de vie dans la joie et la dignité qu’ils méritent.

 

5 – Départ de l’Union Européenne et instauration des frontières

Parce que le travail et l’hébergement doit être réservé en priorité aux citoyens français, un passeport et une motivation de s’insérer en France devra être prouvée. Les clandestins devront être ramenés de gré ou de force à la frontière la plus proche, y compris les mineurs (pickpockets et autres délinquants illégaux) subiront le même sort. Une récidive sur le territoire Français sans être en règle vaudra plusieurs années de prison au bagne. Une monnaie nationale remplacera à nouveau l’Euro, et incitera ainsi en plus des frontières, à privilégier le commerce et l’artisanat local plutôt que l’international bon marché.

 

6 – Instauration de peines pour les propriétaires loueurs abusant des loyers exorbitants ainsi que pour les locataires malhonnêtes

En effet, les propriétaires sans scrupules seront réellement passible d’amendes sévères ou de peine de prison ferme en cas de récidive, si des abus sur les demandes de loyers exorbitants sont constatés.

En contrepartie, les locataires mauvais payeurs subiront le même sort. Les squatteurs seront expulsés quoi qu’il arrive, qu’ils soient présents dans les lieux d’une habitation principale depuis plus de 48 heures ou pas.

 

7 – Les chômeurs véritables traités avec humanité

Les chômeurs ayant droit à l’indemnité chômage et ayant prouvé leur intention de trouver un travail sans résultat se verront accorder un montant équivalent à la moyenne de leur 3 derniers salaire net pendant 1 an.

Les autres n’ayant plus droit au chômage se verront accorder un montant type RSA d’une valeur de 300€ + le montant de leur loyer pendant 2 ans. Ils devront prouver toutes leurs dépenses sans exception sous peine de perdre toutes leurs indemnités.

 

8 – Tous les signes, propos religieux seront bannis en public

Peines de prison lourdes pour les prières de rue ou l’incitation à la conversion. Une religion se pratique en toute intimité, le peuple n’a pas à subir tout ça, que ça soit visuellement ou auditivement.

 

A vous de nous dire en commentaire ce que vous penseriez d’un tel programme politique, profitez-en pour répondre au sondage ci-dessous, que vous soyez d’accord ou pas.

 

This entry was posted in Divers.

Vous devriez aimer....

Votre nom et Email sont obligatoires, mais ce dernier ne sera pas divulgué.