Le tabac-rnaque , y a t-il des alternatives?

Le tabac vient récemment d’augmenter, encore une fois, oui, je sais, et ce n’est pas fini! Mais existe t-il des solutions alternatives pour éviter à la fois de creuser le fond de son porte-monnaie et de nourrir toujours un peu plus ce gouvernement de porcs capitalistes? Et bien oui mes amis, il en existe 4, ce qui prouve que si on veut se faire plaisir et transformer ses petits poumons en ballons de bitume, c’est possible, et nous allons les voir ensemble. Nous n’encourageons pas à enfreindre la loi, mais quand votre gouvernement, non content de vous abandonner, en plus vous trahit, je crois que quelques paquets d’une provenance louche ne pourrons pas forcement empirer la situation.

1 – Le tabac de contrebande ou détaxé

Que cela soit à Paris ou aux frontières, il est forcement plus intéressant d’aller se ravitailler la-bas. dans la capitale, cherchez les branleurs qui s’appuient sur un mur au coin d’une rue en regardant à gauche et à droite du matin au soir, c’est un revendeur. Le paquet de 20 cigarettes tournera autour de 3 ou 4 euros le paquet contrairement aux alentours de 7€ dans un bar-tabac aujourd’hui. Certaines provenances peuvent être du tabac plus fort ou moins fort par rapport à chez nous. Sinon, si vous êtes dans la partie sud du pays, il ne vous reste plus qu’ a rejoindre la frontière pour acheter détaxé à Andorre, mais attention à la douane, si vous vous contenter d’une cartouche, le coût du transport ne vaudra pas le coup, et si vous en prenez trop, l’amende en cas de contrôle par les douaniers sera explosive. En ce qui me concerne, je pars de Bretagne pour aller en Belgique tous les 3 mois pour refaire le plein de tabac en seaux. Je pars avec ma femme le matin, mange sur place le midi et rentre le soir. Certes, on y passe son samedi, mais quelles économies je fais!!!

Le calcul est simple, je suis un gros fumeur, en considérant 1 paquet de 30 par jour :

Une cartouche de paquets de 30 = 118,5€  après augmentation = 10 jours de consommation.

Ce qui me revient donc à environ 3 x 118,5€ = 355,5€/mois. Tous les trimestres, cela me coûterai donc à 1066,5€.

Calculons maintenant grâce aux seaux de tabac, par exemple en Belgique.

Un seaux de New d’environ 800 cigarettes (700 réellement) = à peine plus de 2 cartouches = 48 le seau soit pour le mois, 2 x 48 = 96€. Pour le trimestre, 96€ x 3 = 288€.

On passe donc de 1066,5€ par trimestre à 288€ (plus le carburant aller-retour). Pour l’année, je dépense donc 1152€ au lieu de 4266€.

Le calcul est quand même flagrant, et pour conclure, non, je n’ai aucun remord, ça n’est pas moi qui prend le pays en otage, je fais ma part de citoyens en travaillant et payant mes impôts. En tant que français, je n’ai pas honte de trouver des alternatives.

 

2 – Faire pousser son tabac

Malgré ce que l’on peut penser, produire du tabac en grosse quantité est interdit (ndlr:comprenez pour le revendre), mais il est tout à fait légal de le faire pousser pour sa consommation personnelle, et si la loi est aussi gentille pour une fois, c’est que c’est un travail pas très laborieux mais…..qui prend quelques mois pour avoir une petite récolte.

Petit rappel à la loi pour vous confirmer ce dont je vous parle, article complet ici :

Il est interdit à quiconque de faire profession de fabriquer pour autrui ou de fabriquer accidentellement en vue d’un profit, des cigarettes avec tabac sauf dans les conditions prévues par le décret mentionné aux 2 de l’article 565 (1) ou, lorsque cette fabrication est effectuée au domicile du consommateur dans la limite de ses besoins personnels, par lui-même, par les membres de sa famille par des gens à son service.

Vous pouvez donc si vous avez de la place, cultiver en vue d’avoir quelques kilos de tabac, et passant par cette solution de temps en temps, je vous assure que c’est la plus E-C-O-N-O-M-I-Q-U-E (et légale). En effet, en se débrouillant bien, on arrive à un cahier des charges proche du zéro absolu. Si je vous dis, 3€40 les 400 graines? Allez, lancez-vous, au lieu de vous expliquer la méthode, je vais vous conseiller de la lire ici, la dernière est la plus cool pour éviter la déforestation mais aussi la plus rapide en terme de tabac prêt à l’emploi.

 

3 – La cigarette électronique

Beaucoup de râleurs achètent de la m**** à manger en grande surface mais vont venir critiquer la cigarette électronique. Réveille-toi mon grand, tout ce que tu achètes en grande surface t’empoisonne à petit feu et te le fera payer cher un jour. La cigarette électronique n’est pas saine à 100%, puisque vous inhalez un produit que vous chauffez auparavant, ce qui de toute façon n’est pas sans danger pour le corps humain. Cependant, si au début l’on pouvait se poser la question de ces substances, il s’avère que plusieurs études aujourd’hui prouvent que la cigarette électronique est juste 95% moins dangereuse que la cigarette classique, de par ses taux de substances bien moindres que sa consœur. Mieux, certains médecins la prescrive pour arrêter de fumer ou face à de grave risques de cancers du poumon chez certains patients grands fumeurs.

Aujourd’hui, les connaissances scientifiques ne permettent pas d’établir formellement la dangerosité de la cigarette électronique. Cependant, dans son avis 2016, le HCSP souligne que des études récentes ont montrées que certains composants des e-liquides pouvaient être toxiques, comme le diacétyle. S’il est inhalé après avoir été chauffé, il peut provoquer des dommages pour les poumons.

Cependant, par comparaison au tabac et à son mode de consommation privilégié (la combustion), les e-liquides présentent l’intérêt de supprimer ou de réduire significativement les risques de survenue de graves pathologies, de cancers principalement. Ils sont en ce sens beaucoup moins nocifs que le tabac.

En matière de réduction des risques, un fumeur devenant utilisateur exclusif de cigarette électronique diminuerait sa probabilité de développer des maladies imputables au tabac.

source

Autre importance, les prix varient et commencent assez bas, aux alentours de 20€ pour un modèle premier prix (j’ai commencé par ça). Si vosu ne voulez pas vous prendre la tête, cette solution est pour vous, peu chère (10 fois moins sur le long terme que la cigarette classique).

 

4 – Arrêter de fumer

Au final, c’est pas la meilleure solution? 😉

Vous devriez aimer....

Votre nom et Email sont obligatoires, mais ce dernier ne sera pas divulgué.